« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

17/10/2017 - 07:50

Newsletter de la Campagne

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!

Campagne des Régions

Espace des Candidats

Propos des Militants

Wouri-Ouest : la reconquête

Initialement prévu à 13 h ce mardi 17 septembre 2013.  C’est finalement à 17h30 que s’est ouvert à la maison du parti de Bonamikano, le meeting de lancement officiel de la campagne électorale du Rdpc pour la circonscription de Bonaberi, en vue du double scrutin du 30 septembre prochain. Autour du superviseur de cette campagne dans le département du Wouri, Joseph pokossy Doumbe Dipita et du président de la commission départementale de Wouri-Ouest, Gabriel Fandja, tout ce que Bonaberi compte comme hautes personnalités du monde politique et des affaires. Dans la maison du parti pleine à craquer, toutes ces forces vives ont réaffirmé leur détermination à plébisciter les candidatures du parti aux législatives et municipales. Pour le populaire Gabriel Fandja, le plan d’action est celui d’une campagne de proximité tous azimuts.
Le ton ainsi donné et l’engagement de réussir pris, il s’est agi, pour le principal orateur, de dévoiler le dispositif mis en place à cet effet. Celui-ci va s’appuyer sur des hommes et des femmes de l’équipe de campagne, mus par un objectif unique : remporter une victoire avec panache au soir du 30 Septembre prochain, « Le challenge est grand et la victoire que nous préparons ne doit exclure personne. L’exécutif communal actuel qui est de l’opposition, doit être notre adversaire commun », a-t-il affirmé. Il a clairement situé les enjeux. Il s’agit d’assurer une majorité parlementaire confortable au Président de la République en ce qui concerne les législatives ; histoire de lui permettre de mener à bien son ambitieux programme politique, et mettre à la tête de l’Exécutif Communal de Bonaberi, des hommes intègres. Le double défi que la circonscription électorale de Wouri-Ouest doit impérativement remporter, car il s’agit là de l’avenir même des habitants de cet arrondissement, autochtones et allogènes compris. « Le parti d’opposition actuel au pouvoir a bradé la mairie  et son bilan catastrophique donne des frayeurs », a-t-il relevé, très applaudi.
Intervenant à son tour, Pokossy Doumbe Dipita a déclaré devant une salle surchauffée des militantes de Suzanne Ikoko, présidente de la section Ofrdpc de Wouri-Ouest,  qu’il se réjouit du fait que Bonaberi ait fait, malgré quelques dérapages à minimiser, la preuve de sa puissance, ce premier jour de campagne par sa mobilisation exceptionnelle. Assez succinct, il a émis le vœu que ce leadership se matérialise le 30 septembre par un vote massif pour le Rdpc. Tous les candidats aux législatives, conduite par Cécile Kamsu et aux municipales pilotées par le jeune et dynamique Achille Ndjo Priso, ont été présentés à l’assistance dans une euphorie générale.

Réseaux Sociaux

               

Connexion Utilisateur