« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

17/10/2017 - 08:31

Newsletter de la Campagne

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!

Campagne des Régions

Espace des Candidats

Propos des Militants

Elat : On déroule…
Elat : On déroule…

A trois jours du scrutin, les militantes et militants d’Elat sont fin prêts à accorder un plébiscite aux listes du RDPC aux municipales et législatives dans cette localité.

Le crachin qui mouille la statue du Christ, située en plein cœur de la ville d’Elat cet après midi du 26 septembre 2013 a vite fait de se transformer en une averse d’une rare intensité. La douce odeur de cacao fermenté qui, il y a quelques minutes, chatouillait encore les narines du reporter, a cédé la place à un autre parfum, moins « attrayant ». Les tambours, même s’ils ont baissé en intensité, n’ont pas cessé pour autant. Il reste encore quelques groupes de danse téméraires, qui résistent à l’averse.
Preuve, s’il en était besoin, qu’un air de fête plane déjà sur Elat, petite bourgade du département de la Mefou et Afamba, située à une vingtaine de kilomètres de Yaoundé. Et qui laisse présager déjà de la victoire écrasante du RDPC dans cette localité de 12 400 habitants, issus principalement des groupements Yemessomo et Minkom.
Elat, c’est donc une adhésion massive au RDPC, qui règne ici sans partage dans la commune d’Awae. Tout comme les deux postes de députés du département de la Mefou et Afamba appartiennent tous au parti de Paul Biya.
Elat, village carrefour de l’arrondissement d’Awae, c’est aussi l’exemple type du « self-made town », puisque la ville doit tout à son élite. Celle-ci n’a pas attendu les gestes du gouvernement pour impulser le développement de la ville. On se croirait d’ailleurs dans un chef-lieu d’arrondissement ou, au moins, un district. Que non ! Elat c’est un village, pas plus. Malgré les infrastructures. Le marché, la brigade de gendarmerie, le lycée, l’hôpital etc., sont toutes des réalisations de l’élite, notamment Jean Dieudonné Mah, président de la sous-section RDPC locale. Ici, le gouvernement n’intervient généralement que pour doter les structures déjà créées et mises sur pied par les populations en personnels.
Quoi de plus normal donc qu’en cette place des fêtes, le ministre Luc Magloire Mbarga Atangana, président de la commission départementale de campagne pour les élections couplées du 30 septembre dans la Mefou et Afamba.
Dans son mot de bienvenue, Jean Dieudonné Mah, président de la sous-section hôte et 1er vice président de la commission communale de campagne du RDPC à Awae a déclaré : « Nous sommes prêts pour le grand rendez-vous du 30 septembre, nous ne rencontrons aucune opposition ici, le RDPC sera plébiscité à 100%, il ne saurait en être autrement. » Et de citer les réalisations du Renouveau pour justifier l’adhésion sans faille des militants d’Elat. 
La représentante des candidats aux municipales, Dorothée Avouzoua Minkada, a pour sa part réclamé un vote sans faille de la part de ses camarades et des populations, qui devraient tenir compte de tout ce qui est fait pour assurer leur bien-être, avant de prendre l’engagement de faire davantage, une fois qu’elle aura les coudées franches. Engagement d’ailleurs réitéré par son vis-à-vis des élections législatives, Laurentine Mbede, pour qui le développement de l’Arrondissement d’Awae et de la ville d’Elat en particulier va connaître sa vitesse de croisière avec la réalisation des projets inscrits dans le prochain budget programme, auquel elle assurera un suivi particulier, une fois élue.
Lorsque Luc Magloire Mbarga Atangana prend la parole, c’est une foule pratiquement en extase qui répond à ses cris de ralliement. L’artiste Atango de Manadjama ne s’empêche pas de manifester son adhésion à la mission du président de la commission départementale de campagne. Le Mincommerce rappelle les directives du président national relatives à  la campagne, contenues dans la circulaire y relative. Tel un coach à ses poulains, il leur demande de produire du résultat aux échéances du 30 septembre, avant d’apporter une enveloppe, en guise d’appui supplémentaire pour les derniers jours de bataille.

Réseaux Sociaux

               

Connexion Utilisateur