« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

17/10/2017 - 08:25

Newsletter de la Campagne

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!

Campagne des Régions

Espace des Candidats

Propos des Militants

Cécile Epondo Fouda : femme à poigne et de coeur
Cécile Epondo Fouda : femme à poigne et de coeur

Candidate à la députation pour le compte du Rdpc, elle est à sa première expérience, même si au sein du parti, elle a une expérience certaine. C’est donc en terrain connu qu’elle s’engage.

Espoir d’un arrondissement, Ebebda et d’un département, la Lékié, c’est en 1997 que Cécile Epondo Fouda, est mordue par le « virus » de la politique au cours des législatives de la même année, alors qu’elle en service à la Crtv. Journaliste de formation et de profession, elle a eu l’occasion de travailler aux côtés des différents secrétaires généraux qui sont passés à la tête du Comité central du Rdpc. Dans la foulée, elle couvre la session budgétaire de l’Assemblée nationale. Des occasions qui lui ont permis de se familiariser avec le terrain. Son rôle de chargé de mission au secrétariat général du Comité central du Rdpc, lui va donc comme un gant, elle qui est une mordue de travail. Parce qu’elle estime que pour que le parti avance, il faut que chacun mette la main à la pâte. C’est donc sa disponibilité qui force l’administration de la hiérarchie du parti.
Son engagement politique lui a valu sa désignation comme membre de la cellule de promotion générale du Rdpc en 1998, avant d’être nommée chargée de mission au secrétariat général du Comité central en 2008. Et depuis le 17 septembre 2011, au lendemain du 3ème Congrès ordinaire du Rdpc, elle entre au Bureau national de l’Ofrdpc, comme membre. Depuis 1997, elle est de tous les combats du Rdpc. Plus visible parmi ses actions au sein du parti, la production de la plaquette du Congrès du 07 juillet 2001 qui porte son estampille. Elle est également à l’origine de la renaissance de l’Ojrdpc à Ebebda, sa localité d’origine qui se sentait naguère lésée. Chef de la division de la communication de la Snh, Cécile Epondo Fouda, sait allier son engagement politique et sa vie professionnelle.
Toutefois, l’histoire retiendra que depuis sa création en tant qu’arrondissement en 1992, Ebebda n’a jamais eu de député véritablement originaire l’arrondissement. Tout comme dans tout le département de la Lékié, après Salomé Eyefa qui a été la seule femme député, Cécile Epondo Fouda est donc la toute première femme candidat député à Ebebda. Et avec Mme Bekolo Ebe, elle fait partie de la deuxième génération des femmes qui frappent aux portes de l’Assemblée nationale. C’est dire que l’émergence à laquelle aspire le Cameroun, passe par la promotion du genre, instruite par le président de la République.
Cependant, cette investiture ne l’a pas éloignée de la base, au contraire, elle est restée encore plus proche des populations grâce à ses actions sociales. Elle est présidente du Groupe de réflexion et d’action pour le développement d’Ebebda(Grade), créé par les élites de cet arrondissement. A cet effet, des actions sont menées au grand bonheur des populations, notamment les élèves qui depuis 2009, bénéficient du fait de son initiative, de dons de fournitures scolaires à chaque rentrée, à travers l’opération « Un cahier pour un enfant d’Ebebda ». Une opération qui permet d’aider les parents à envoyer leurs enfants à l’école au détriment du transport de sable, activité phase du coin. Très fière de ses origines, elle met pleinement du sien pour améliorer les conditions des populations d’Ebebda. Une action sociale qui se poursuit avec la formation des motos-taximen, l’obtention de leurs permis de conduire, les sessions de formations sur la sécurité et bien d’autres. Et aussi la formation des paysans pour leur apprendre à produire du cacao. C’est donc une candidate aguerrie qui va à la conquête des voix des électeurs le 30 septembre 2013.

Réseaux Sociaux

               

Connexion Utilisateur