« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

17/10/2017 - 08:33

Newsletter de la Campagne

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!

Campagne des Régions

Espace des Candidats

Propos des Militants

Aminatou Ahidjo, l’arme fatale

« L’engagement de notre sœur, de notre fille et de notre camarade de faire campagne à nos côtés, traduit son désir de respecter la volonté de son père S.E Ahmadou Ahidjo qui avait invité tous les Camerounais à apporter leur soutien à son successeur constitutionnel, S.E Paul Biya ». Cette déclaration de Mme Youssouf Hadidja Alim, présidente de la commission départementale de la Bénoué a suscité des salves d’applaudissement des milliers de militants qui ont répondu présent à son appel dans le cadre du lancement de la campagne du Rdpc pour le département de la Bénoué.
Lancement qui survient au lendemain de celui de la région. Le décor et l’ambiance sont restés les mêmes. Le public étant constituées de militants et sympathisants de la circonscription électorale de la Bénoué. Assez massif et à la hauteur de la carte géographique du département qui compte 12 arrondissements, le public est venu écouter les premières consignes de Mme Youssouf Hadidja Alim avec à ses côtés, Aminatou Ahidjo.
La présidente a attiré l’attention des présidents des douze commissions communales de la Bénoué sur les enjeux du double scrutin. « Ceux qui hier battaient campagne pour nous, sont aujourd’hui nos adversaires les plus redoutés ; la bataille sera rude mais le Rdpc à les moyens de leur faire mordre la poussière » a-t-elle insisté.  Il est question pour Mme Youssouf, d’impliquer tout le monde notamment les présidents de section et de sous sections, de l’Ojrdpc, de l’Ofrdpc, les élites extérieures et intérieures et surtout d’adopter la stratégie du porte à porte, afin de marquer l’esprit de tous les militants et sympathisants. Pour la présidente de la commission départementale de campagne, « s’il faut gagner au soir du 30 septembre, il est important de se mettre résolument au travail pour ne pas perdre après moult efforts déployés par le parti. Efforts qui se traduisent par l’établissement des CNI, l’inscription sur les listes électorales et le retrait des cartes d’électeurs », a-t-elle indiqué.
 Entourée de tous les présidents des commissions communales de campagne, Mme Youssouf Hadidja Alim a invité ces maillons forts à taire les  querelles sans objets, à banir les actes égoïstes, à classer les ambitions personnelles et à tordre le coup aux manœuvres de division pour faire place à l’union afin de renverser l’adversité. La présence massive des jeunes et des femmes à ce meeting de lancement a permis à Mme Youssouf Hadidja Alim, de saisir le taureau par les cornes en présentant à ces classes plus nombreuses, les différents candidats aux municipales et législatives : « allez comme un seul homme pour que les jeunes et les femmes contribuent activement et effectivement à la construction du pays, de migrer vers un même objectif et une même direction, but qui garantit la victoire  du Rdpc. Cette victoire est  par conséquent  la modeste réponse à la sollicitude de notre président S.E Paul Biya ».
La bataille sera rude pour cette élection locale « mais c’est face à l’adversité qu’on se mesure et il faut se lancer dans la bataille » dira-t-elle. Se lancer dans la bataille avec cette arme pas superflue, Aminatou Ahidjo que nous donnât le président de la République S.E Paul Biya. « Chère Aminatou, soyez rassurée de notre soutien et Djabbama chez vous à Garoua, pour toutes les actions que vous entreprendrez pour le développement socio économique de notre pays, mille fois merci » a-t-elle conclu.
Des équipements de campagne ont été remis à tous les présidents des commissions. Il s’agi des cartons de gadget, et autres t-shirts déchargés par les présidents des commissions communales.

Réseaux Sociaux

               

Connexion Utilisateur