« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

17/10/2017 - 08:30

Newsletter de la Campagne

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!

Campagne des Régions

Espace des Candidats

Propos des Militants

« Paul Biya agit sans calcul »
« Paul Biya agit sans calcul »

Nous sommes encore en fête parce que le président de la République nous a
donné la deuxième personnalité de la République, à savoir le Sénat en
la personne du patriarche Marcel Niat Njifenji.

 Nous en sommes très fiers et sommes très reconnaissants au chef de l’Etat. Chez nous dans le Ndé, c’est un geste et un acte qui à eux seuls constituent un argument imparable de notre campagne. Elle s’en trouve booster du coup. Nos descentes sur le terrain restent juste pour nous rassurer que va pour le mieux, parce que nous n’avons pas droit à l’erreur. Ce qui fait que nous nous retrouvons en concurrence sérieuse avec le Dja et Lobo, département d’origine du président Paul Biya. Nous devons faire mieux que par le passé pour lui dire merci, car le chef de l’Etat n’attend rien de nous. 

Lorsqu’il accomplissait ce acte, il ne nous a pas marchandé quelque chose que ce soit. C’est tout à fait naturel que nous lui produisions ce 100%. En ce qui concerne nos actions, nous prévoyons de refaire la tribune de la place des fêtes de Bangangté, qui est déjà dans un état de vétusté avancé. Nous avons fait une belle entrée en campagne avec le ministre Jean-Claude Mbwentchou et ma colistière madame Ngassa.
Le meeting de Bangangté avait commencé par un défilé motorisé à travers les artères de la ville.

C’est un message fort que vous envoyiez ainsi aux partis de l’opposition ?
Nous devons définitivement siffler la fin de la récréation. Si jusqu’ici nous avons laissé un peu de répit à nos frères qui n’ont pas compris ce que nous leur demandions, il est temps que nus passions à la vitesse supérieure. Ce sera l’occasion d’une razzia dans le Ndé au profit du Rdpc. Mais nous voulions aussi modestement signifier qu’à Ntonga, nous pouvons participer au développement du département en associant notre force mobilisatrice à celle des autres. Nous avons profité également de ce meeting pour réconcilier tous les arrondissements du département avec eux-mêmes. Nous allons démontrer que nous avons notre président national que nous aimons depuis la nuit des temps, et nous n’accepterons pas céder une seule parcelle d’amour à qui que ce soit qui n’appartient pas au Rdpc. J’en profite pour signaler qu’après le lancement de la campagne au niveau du département, l’arrondissement de Tonga va prendre le relais demain, samedi par un meeting historique. Ce sera une mobilisation non-stop qui connaîtra son épilogue avec le vote sans précédent en faveur du Rdpc.

Réseaux Sociaux

               

Connexion Utilisateur