« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

16/11/2018 - 00:27

Newsletter de la Campagne

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!

Campagne des Régions

Espace des Candidats

Propos des Militants

Elections Municipales

Image Article: 
Resumé Article: 

Il est à sa première candidature dans la commune de Ngaoundéré III. Mais déjà sa disponibilité et son sens du respect de la chose publique, font de lui un acteur du développement de sa localité.

 Je n’ai pas beaucoup d’années dans le Parti comme les autres, mais j’ai le sentiment que le Rdpc est toute ma vie ». C’est en 2002, que Dewa Abdoul Raoufi, jeune administrateur civil, acquiert sa première carte d’adhésion au Rassemblement démocratique du peuple Camerounais (Rdpc). Parce que fasciné et convaincu par la politique et particulièrement par les idéaux du parti ainsi que l’homme qui les incarne, Paul Biya. Après s’en est suivie une longue période d’apprentissage dans les instances du parti.

Image Article: 
Resumé Article: 

Candidate à la députation pour le compte du Rdpc, elle est à sa première expérience, même si au sein du parti, elle a une expérience certaine. C’est donc en terrain connu qu’elle s’engage.

Espoir d’un arrondissement, Ebebda et d’un département, la Lékié, c’est en 1997 que Cécile Epondo Fouda, est mordue par le « virus » de la politique au cours des législatives de la même année, alors qu’elle en service à la Crtv. Journaliste de formation et de profession, elle a eu l’occasion de travailler aux côtés des différents secrétaires généraux qui sont passés à la tête du Comité central du Rdpc. Dans la foulée, elle couvre la session budgétaire de l’Assemblée nationale.

Image Article: 
Resumé Article: 

Le secrétaire d’Etat aux Transports appelle les Bamoun résidants dans la ville frontalière du Sud à voter utile. Il s’est exprimé à la faveur d’une rencontre organisée par la section Rdpc Vallée du Ntem IV

Le caractère cosmopolite de Kyé Ossi, et son activité économique importante dans la zone des trois frontières, font des habitants de cette ville, un électorat très convoité. D’après les chiffres présentés par Elections Cameroon, près de 10 milles voix sont à conquérir dans cette localité. Assez pour aiguiser l’appétit de quelques politiques en mal de repères.

Image Article: 
Resumé Article: 

Angeline Enanga, candidate au conseil municipal Rdpc  de Nitoukou (Mbam et Inoubou)« Notre objectif : le développement participatif »

La campagne électorale est effectivement lancée. Les défis à relever sont nombreux. Nitoukou, jeune arrondissement créé sous le Renouveau, est  en zone rurale, avec ses problèmes spécifiques qui sont le mauvais état des routes et pistes, l’insuffisance de l’électrification villageoise, le besoin élevé en points d’eau potable, la modicité de la carte scolaire et l’absence criarde de structures de santé.

Réseaux Sociaux

               

Connexion Utilisateur